Les salauds de trafiquants de coke ont assassiné son mari policier, elle ne connaîtra pas de répit tant qu’elle ne les aura pas tous butés ! Un court métrage 100% action, gore et vengeance mené de main de maître par le Finlandais Mikko Löppönen, qui mêle le style des vidéo-clips et celui des films de justiciers à la Bronson des années 1980. Dans le rôle-titre, Jessica Wolff, une sérieuse prétendante à l’Oscar de la meilleure actrice dans un rôle de kung-fu fighter blonde au regard d’acier équipée d’arme blanche. La catégorie n’existe pas ? Créons-la pour elle !

Une info bonus : Jessica Wolff, qui manie bien la lame mais a aussi plus d’une corde à son arc, est également chanteuse. Elle a enregistré à ce jour deux albums pop/rock de bonne facture, qui coulent agréablement dans l’oreille, Renegade (2013) et Grounded (2015). Un petit aperçu tout de suite avec Saving Someone Else, single extrait de Grounded, une ballade à l’atmosphère apaisée, loin des excès sanglants d’Eliza. Le clip tourné en République Dominicaine est superbe, avec une réalisation sous-marine cosignée par Jessica Wolff elle-même. Pour l’occasion, l’artiste a dû s’initier à la plongée en apnée, d’où ces magnifiques images où elle évolue sous la surface avec la grâce d’une sirène nordique. Cette femme a tous les talents…

Ci-dessous, le making-of, où Jessica, les yeux dans les yeux, nous dit tout de son expérience de tournage et de sa collaboration avec le réalisateur français Alexis Pierret, spécialiste renommé des disciplines fun et aquatiques, notamment du kite-surf.