Du rouge, du noir, du blanc… la charte graphique de Blackbriar ne varie pas. Ce qui change, en revanche, c’est l’arrivée du groupe hollandais dans le giron de Nuclear Blast ! L’annonce vient de tomber : après des années d’autoproduction, Zora Cock et ses cinq comparses masculins viennent de signer un contrat avec la célèbre major allemande. Alors attendons de voir ce qui va venir, notamment un très probable deuxième album faisant suite à The Cause of Shipwreck, sorti l’an dernier. Dernier titre à sortir sous l’égide de Blackbriar Music, Crimson Faces, clipé tout en rouge et noir, en accord avec l’artwork de la pochette. Et quelle robe !

Site officiel de Blackbriar (page Facebook)