Terre, hors du temps


Trop mignon !


Je suis sûre que c’est la première réaction que vous avez eu en
voyant Apodemus, ce petit mulot habillé de pied en cap tel un preux
chevalier des légendes Arthuriennes.


Mais vous savez ce que l’on dit :


« Il ne faut pas se fier aux apparences »


Malgré sa petite taille, Apodemus est le gardien le plus vaillant que je
connaisse. Sa détermination en fait un allié de taille. Rien ne peut le
détourner de sa mission et elle est d’importance : Il a la lourde tâche
de garder l’accès vers le Petit Peuple.

  • Quelle drôle d’idée ! me direz-vous.

  • Détrompez-vous ! Il y a une bonne raison à sa présence ici. Son
    étroite connexion avec notre Déesse Mère lui permet de sentir le
    moindre frémissement suspect ou mal venu.

  • Il peut ainsi nous prévenir et nous permettre de réagir dans les plus
    brefs délais pour chasser les inconvenants.

  • Son côté téméraire le pousse même à défendre chèrement l’accès au
    péril de sa vie, et ce, en dépit de sa condition.
  • Et puis cet amoureux de la vie souterraine a une autre tâche tout
    aussi importante : garder le trésor enfoui de notre Monde.

  • Avouez qu’il est plus fort qu’il n’y parait, jusqu’à aujourd’hui notre
    précieux n’a toujours pas été retrouvé !

N’essayez pas de suivre tous les mulots qui croiseront votre chemin,
vous risqueriez d’en perdre la raison. Ses nombreux frères et soeurs
sont là pour vous égarer.


Merlinéa

(illustration de Gary Laib)